Les Chevaliers Infernaux

ch_infernal.jpg

Les Chevaliers Infernaux, la Loi et les Ordres

Bien que les Chevaliers Infernaux ne fassent pas partie de la hiérarchie officielle du Chéliax, ils disposent d’une charte signée de la Reine qui certifient leurs droits, devoirs et responsabilisatés devant la loi. Leurs citadelles dominent les terres, du Nord au Sud et d’Est en Ouest, afin de pouvoir faire appliquer la loi royale. Contrairement à la croyance commune, les Chevaliers Infernaux – en tout cas, la plupart d’entre eux – ne sont pas mauvais. C’est d’autant plus vrai pour les chevaliers de rangs inférieurs que la corruption du monde et la lutte contre les criminels n’ont pas encore aigris. Au contraire, ils tentent désespéremment de rétablir l’ordre au sein d’un monde imparfait,. A cette fin, ils copient l’organisation et les méthodes des armées des Enfers, persuadés que les contrats sociaux des civilisations actuelles sont trop ténus pour perdurer. Plus ils s’épuisent à faire respecter la loi, plus ils voient comment les hommes la brisent. Ce constat durcit leurs coeurs, les poussant à une forte méfiance envers autrui.
La passion tempérée de discipline, le perfectionnement infatigable des talents et l’envie de faire ce qui est nécessaire : telles sont les qualités qui définissent la voie et l’objectif des Chevaliers infernaux, serviteurs de la loi les plus stoïques et redoutés de Golarion. Engoncés dans une armure destinée à inspirer la peur chez quiconque envisagerait de commettre une injustice, les Chevaliers infernaux incarnent la main de fer qui fait régner l’ordre. Dénués de toute émotion et de toute pitié, ils n’ont que faire des circonstances et des accidents. Pour eux, la droiture est un sentier évident et unique. Dans un monde assailli par la corruption sous toutes ses formes, il n’y a aucune place pour la compassion à l’égard des faibles ou des avilis. En traversant les flammes mêmes de Enfers, ces chevaliers noirs dépouillent leur être de toute peur et de toute faiblesse et renaissent sous forme de terribles parangons de la loi absolue.

Les ordres des Chevaliers infernaux

L’ordre du Bûcher, citadelle de Krane, près d’Ostenso (Chéliax)
L’ordre des Chaînes, citadelle de Ghéradesca, près de Corentyn (Chéliax)
L’ordre du Chevalet, citadelle de Rivad, près de Couronne d’Ouest (Chéliax)
L’ordre du Dieu griffu, citadelle de Dinyar, dans les Aspodèles (Chéliax)
L’ordre du Fléau, citadelle de Demain, près d’Egorian (Chéliax)
L’ordre de la Pointe, citadelle de Vraid, près de Korvosa (Varisie)
L’ordre du Portail, citadelle d’Enférac, à l’est de Pezzack (Chéliax)
Les ordres mineurs

Les Chevaliers Infernaux

L'Agonie de Couronne d'Ouest Ethadan