Aroden

aroden.jpg

Aroden, le Dernier des Azlantes


_PCUP_Religion-PNG_Aroden.png

Titres Le dernier des premiers humains, le dernier des Azlantes
Alignement Loyale Neutre
Thèmes culture humaine, innovation, histoire
Suivants Il reste quelques adorateurs d’Aroden, plus beaucoup depuis sa disparition
Armes Épée longue
Domaines Connaissance, Gloire, Loi, Protection
Aroden fut l’azlante qui érigea la pierre-étoile fondant ainsi la cite d’Absalom et devenant un dieu vivant.
Histoire
Celui qu’on appelle aussi le Dernier des Premiers Humains descendait du peuple azlante qui sombra dans l’océan arcadien en – 5293 AR. Le royaume azlante disparut lorsque la Pierre-Étoile tomba du ciel, déclenchant un cataclysme et créant la mer Intérieure, plongeant par la même occasion le monde dans une très longue période de ténèbres. Aroden survécut au cataclysme, devenant le dernier azlante de pure souche. C’est pourquoi on l’a appelé le Dernier des Premiers Humains. Le fait qu’il ait érigé la Pierre-Étoile au cœur de la cité d’Absalom, sur l’île de Kortos, a assuré sa renommée. Cet exploit lui valut de devenir un dieu vivant et par la suite le saint patron du royaume du Taldor. Plusieurs milliers d’années s’écoulèrent étendant l’influence du Taldor vers le nord-ouest de l’Avistan, jusqu’au Chéliax. Le Taldor finit par devenir décadent et les prêtres d’Aroden migrèrent à l’ouest pour s’installer au Chéliax. Aroden avait la charge divine de la culture humaine, de l’innovation et de l’histoire. Une importante prophétie prédit qu’il se manifesterait sur Golarion en 4606 AR, célébrant le début d’un âge de gloire tant attendu. Malheureusement, à l’heure dite, Golarion fut frappé pendant trois semaines par de violentes tempêtes. Alors que le climat se déchainait, les prêtres d’Aroden perdirent contact avec leur dieu et tous présumèrent qu’il était mort. L’œil d’Abendégo est un vestige de ces terribles intempéries..
L’église d’Aroden
La majorité du clergé d’Aroden s’est tournée vers Iomédae, sa fidèle servante, qui fût une des rares mortelles à voyager au-delà de la pierre-étoile, gagnant ainsi l’immortalité. Ceux qui ne se sont pas convertis restent privés de pouvoir divins, lacune qu’ils compensent parfois par l’usage d’objets magiques. Mais leurs temples tombent en ruines et sont récupérés par d’autres cultes, principalement celui d’Iomédae.
Tenues vestimentaires du clergé
Les prêtres d’Aroden portent des vêtements au style antique, où plusieurs étoffes élaborées se superposent, des tenues inspirées des vêtements portés dans l’ancien Taldor. On peut également trouver de hauts chapeaux ou encore des casques d’inspiration azlante. Leur symbole : un œil ailé dans un cercle.
Les douze habits d’Aroden
Quand Aroden parcourait le monde incognito, il utilisait 12 tenues différentes : mendiant, voleur, pécheur, chasseur, berger, fermier, soldat, marchand, tailleur, artiste et érudit. Les voyageurs qui pénètrent dans Couronne d’Ouest peuvent voir ses tenues gravées sur le mur nord de la Canaroden, le canal qui traverse le district de Parego Spera.

Aroden

L'Agonie de Couronne d'Ouest Ethadan